deco
Projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013

Le débat sur le projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) a débuté ce mardi à l’Assemblée nationale. Premier budget de la nouvelle majorité, il conjugue la baisse des déficits des comptes publics, la mise en œuvre de réformes structurelles et la protection des Français.

deco
Accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés mieux protégés, la stratégie anti-crise confortée, les partenaires sociaux respectés, la parole politique réhabilitée

deco
La 10e circonscription de Seine-et-Marne

Présentation

deco
Emeric BREHIER

Né le 26 décembre 1971, docteur en science politique.

deco
image presse

presse

Rentrée scolaire 2017 : l’encadrement préservé

Je me félicite de la levée des fermetures de classes des écoles Fournier et Jules Ferry de Chelles annoncées jeudi 2 mars dernier par la Directrice académique des services de l'Éducation nationale de Seine-et-Marne.

La levée de ces fermetures permettra à ces deux écoles de garantir aux élèves les meilleures conditions d’encadrement et donc d’enseignement et de réussite. C’est pourquoi je suis intervenu en soutien des demandes des parents d’élèves et des enseignants afin de faire valoir les situations des établissements aux autorités compétentes.

Depuis 2013, sur les 2633 postes créés dans le premier degré pour l’académie de Créteil,   561 postes l’ont été dans notre département, permettant de rattraper une partie du retard accumulé en matière d’encadrement.

Ce sont ainsi 90 postes qui sont créés à la rentrée 2017 pour une hausse prévisionnelle des effectifs de 259 élèves sur le département. Soit une création de poste par tranche de 3 élèves supplémentaires.

Cet investissement sans précédent garantissant les conditions d’enseignement  vise également à rendre effective la généralisation du dispositif « Plus de maîtres que de classes » dans les écoles de l’éducation prioritaire, la montée en puissance de la scolarisation des moins de trois ans ainsi que le renforcement des moyens de remplacement et de la formation continue des enseignants. L’effort est loin d'être achevé et il devra être poursuivi durant encore cinq ans afin de garantir l’émancipation de tous nos enfants et leur possibilité à trouver leur place dans le système productif.

Il est également la traduction complète de l’engagement pris en 2012 de faire de l’éducation, et notamment du premier degré, la priorité du quinquennat, priorité qui s’était d’ores et déjà concrétisé à travers le budget de l’éducation, redevenu le premier budget de la nation.

delicious facebook twitter viadeo wikio

l'assemblée Me rejoindre
Newsletter


Les vidéos
Les photos