deco
Projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013

Le débat sur le projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) a débuté ce mardi à l’Assemblée nationale. Premier budget de la nouvelle majorité, il conjugue la baisse des déficits des comptes publics, la mise en œuvre de réformes structurelles et la protection des Français.

deco
Accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés mieux protégés, la stratégie anti-crise confortée, les partenaires sociaux respectés, la parole politique réhabilitée

deco
La 10e circonscription de Seine-et-Marne

Présentation

deco
Emeric BREHIER

Né le 26 décembre 1971, docteur en science politique.

deco
image presse

presse

Carte scolaire 2016-2017

Ces derniers jours, beaucoup de choses, parfois fausses, ont été dites et écrites concernant les écoles de notre département, et plus spécifiquement de notre circonscription. Aussi ai-je souhaité communiquer un certain nombre d’éléments afin que chacune et chacun y voit clair.

Revenons d’abord brièvement sur la politique menée en matière d’éducation par la majorité gouvernementale.

Le budget de l’éducation est redevenu le premier budget de l’Etat : la formation pour les enseignants a été restaurée, la scolarisation des enfants de moins de trois ans encouragée, le conseil supérieur des programmes remis en place, etc.
Sur les 60 000 créations de postes prévues 41 866 sont d’ores et déjà une réalité et ne serait-ce que cette année, 3 835 postes vont être créés alors même que le nombre d’élèves va diminuer (- 533).
Alors que sous Nicolas Sarkozy, plus de 9 000 classes ont été fermées, ce sont 8 000 qui ont été ouvertes depuis mai 2012.
Dans notre département la priorité à l’éducation se traduit concrètement.

Depuis l’élection de François Hollande en 2012, ce sont 515 postes qui ont été créés dans le premier degré contre 86 entre 2008 et 2012. 80 postes supplémentaires sont de nouveau affectés cette année.
Si le rattrapage de notre retard en terme d’encadrement, notamment en élémentaire, n’est pas achevé et ne nous a donc pas encore permis de déployer toutes les novations de la loi Peillon (scolarisation des moins de 3 ans, dispositif « plus de maîtres que de classes », …), il est assurément en route.
 
J’en viens maintenant à la carte scolaire 2016-2017.
Des fermetures de classes annoncées prématurément, et présentées comme certaines, ont amené de nombreux directeurs et directrices d'écoles alertés, mais également des parents d'élèves, à solliciter bien légitimement mon soutien. Je me suis alors mis en relation avec les services du rectorat et de l'académie. Madame Galeazzi, DASEN de Seine-et-Marne est venue à ma rencontre dès le 28 janvier.
Le CDEN du 11 février a largement pris en compte mes remarques et des annonces complémentaires devraient être présentées cette semaine. Aussi, voici ce qu’il en est pour les 7 communes de la circonscription :
 
Brou-sur-Chantereine :
  • 1 fermeture définitive à l’école élémentaire Jean Jaurès, ce qui ferait une moyenne d’un peu moins de 23 élèves par classe.
Champs-sur-Marne :
  • 1 fermeture définitive à l’école maternelle les Pyramides, ce qui ferait une moyenne de 26 enfants par classe.
  • 2 fermetures révisables aux écoles maternelles de Joliot Curie et d’Olivier Paulat et 2 également révisables aux élémentaires d’Henri Wallon et de Paul Langevin.
  • 2 ouvertures définitives aux écoles élémentaires du Nesles et des Pyramides.
Chelles :
  • 2 fermetures définitives à la maternelle des Aulnes, qui ferait passer le nombre d’élèves par classe à 24, et à l’élémentaire du Vieux Colombier, ce qui ferait passer la moyenne à un peu moins de 27 enfants par classe.
  • 1 fermeture révisable à l’école maternelle Curie
  • 3 ouvertures conditionnelles à l’école maternelle Le Parc, et aux élémentaires Pasteur et Lise London
  • 2 ouvertures définitives aux écoles élémentaires Pasteur et les Aulnes.
Emerainville :
  • 1 fermeture définitive à l’élémentaire Jean Jaurès, ce qui ferait passer le nombre d’élèves par classe à un peu plus de 23
Lognes :
  • 2 ouvertures conditionnelles à la maternelle le Village et à l’élémentaire Le Segrais
Noisiel :
  • 1 fermeture définitive à la maternelle les Tilleuls, ce qui ferait passer le nombre d’élèves par classe à moins de 23.
Vaires-sur-Marne :
  • 1 fermeture définitive à la maternelle Marie Jorand, ce qui ferait passer le nombre d’élèves par classe à 27.
  • 1 fermeture révisable à l’école élémentaire les Pêcheurs.
La réalité est donc bien loin de ce qui était annoncé il y a quelques semaines.
Je me félicite par ailleurs que les engagements pris par la Ministre de l'Education Nationale l'an passé, de maintenir les mêmes moyens d'enseignement et d'éducation que ceux dont ils disposaient, aux écoles sorties, notamment celles du quartier des Coudreaux de Chelles, du Réseau d'Education Prioritaire, soient respectés.
Je demeurerai extrêmement vigilant quant aux prochaines annonces. Et continuerai, notamment par l'entremise de ma réserve parlementaire, à accompagner l’ensemble des projets portés visant à l’amélioration des conditions d’accueil des enfants. Pour la réussite de chacune et de chacun.

 

delicious facebook twitter viadeo wikio

l'assemblée Me rejoindre
Newsletter


Les vidéos
Les photos