deco
Projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013

Le débat sur le projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) a débuté ce mardi à l’Assemblée nationale. Premier budget de la nouvelle majorité, il conjugue la baisse des déficits des comptes publics, la mise en œuvre de réformes structurelles et la protection des Français.

deco
Accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés mieux protégés, la stratégie anti-crise confortée, les partenaires sociaux respectés, la parole politique réhabilitée

deco
La 10e circonscription de Seine-et-Marne

Présentation

deco
Emeric BREHIER

Né le 26 décembre 1971, docteur en science politique.

deco
image presse

presse

Non, l’université ne conduit pas au chômage.

Les résultats de la dernière enquête sur l’insertion professionnelle des diplômés de l’université confirment leur bonne insertion : les formations universitaires qui accueillent 62% des étudiants constituent un véritable tremplin vers l’emploi !

Malgré un contexte économique difficile, l’insertion professionnelle a bien résisté cette année encore. Le taux d’insertion à 30 mois n’est qu’en très légère baisse par rapport à l’année dernière pour les diplômés de Master (90 % contre 91 % en 2013) et DUT (88 % contre 89 % en 2013) et reste stable pour les diplômés de licence professionnelle (92 %) et de Master enseignement (97 %). Les emplois occupés sont à plus de 90 % des emplois à temps plein d'un bon niveau : 85% de cadres et professions intermédiaires pour les Masters, 68 % pour les Licences pro, 58% pour les DUT.

Le taux d’insertion dès 18 mois après l’obtention du diplôme est déjà élevé
. Il atteint 85 % pour les diplômés de masters, 89 % pour les licences professionnelles et 82 % pour les DUT.

En matière de rémunération, le salaire mensuel net médian des emplois à temps plein atteint 1 900 €
pour les diplômés de Master à 30 mois. Il est stable par rapport à l'an passé et supérieur à celui des 25-29 ans exerçant des emplois de cadres ou de professions intermédiaires.

Le diplôme, et notamment le diplôme universitaire, reste donc une des meilleures protections contre le chômage et un passeport efficace pour l’emploi. Afin d’amplifier cette dynamique et de raccourcir des délais qui peuvent être considérés comme trop longs, le gouvernement poursuit ses efforts en faveur du supérieur
: l’amélioration continue du processus pédagogique et du levier numérique sera au cœur des prochaines actions du gouvernement afin de permettre d’atteindre l’objectif fixé par le Président de la République d’avoir 60 % d’une classe d’âge diplômée de l’enseignement supérieur.

delicious facebook twitter viadeo wikio

l'assemblée Me rejoindre
Newsletter


Les vidéos
Les photos