deco
Projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013

Le débat sur le projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) a débuté ce mardi à l’Assemblée nationale. Premier budget de la nouvelle majorité, il conjugue la baisse des déficits des comptes publics, la mise en œuvre de réformes structurelles et la protection des Français.

deco
Accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés mieux protégés, la stratégie anti-crise confortée, les partenaires sociaux respectés, la parole politique réhabilitée

deco
La 10e circonscription de Seine-et-Marne

Présentation

deco
Emeric BREHIER

Né le 26 décembre 1971, docteur en science politique.

deco
image presse

presse

Madame, Monsieur,

Dimanche 18 juin, les électrices et les électeurs de la 10ème circonscription ont élu Madame Stéphanie DO députée. Je tiens à lui adresser mes félicitations très républicaines et lui souhaite de réussir son mandat parlementaire. Les cinq dernières années, oint de la confiance que vous aviez bien voulu m’accorder, c’est ce que je me suis efforcé de faire. Être parlementaire c’est d’abord faire la Loi et contrôler l’action du Gouvernement même lorsqu’on le soutient.

Membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation, je me suis particulièrement investi sur plusieurs textes de lois. La refondation de l’école, qui a permis à notre département de rattraper le retard accumulé entre 2002 et 2012; la loi sur l’enseignement supérieur, qui concerne particulièrement notre circonscription qui dispose du premier pôle universitaire et d’enseignement supérieur de l’Est parisien ; la loi sur la fin de vie, qui permet à chaque personne de prévoir les directives lui permettant de finir sa vie dans la dignité ; la loi sur la République Numérique, qui donne à notre pays les outils nécessaires pour s’inscrire pleinement dans la révolution numérique tout en protégeant davantage les usagers ; la loi sur les métropoles qui a permis la création de notre agglomération Paris-Vallée de la Marne.

Être parlementaire c’est aussi soutenir les différents projets portés par des collectivités ou des associations notamment auprès des autorités ministérielles ou préfectorales. Être parlementaire c’est enfin recevoir, accompagner, aider ses concitoyens qui peuvent parfois se perdre dans quelques méandres administratifs ou être confrontésà d’insurmontables difficultés nécessitant un suivi de longue haleine. C’est un beau mandat, bien plus beau que l’image d’Epinal, véhiculée par certains, selon laquelle les parlementaires ne disposeraient pas de pouvoir. Si à cet égard beaucoup de choses pourraient être améliorées, la réalité est que les députés disposent de beaucoup de pouvoirs. Faut-il encore qu’ils les connaissent et qu’ils les utilisent !

Je suis plus que jamais convaincu que la lutte contre la reproduction des inégalités, la capacité de notre pays à produire des richesses de manière écologiquement plus responsable, à les redistribuer ensuite, bref à faire en sorte que notre pays recouvre confiance en lui même demeurent les fondements de l'action des progressistes. 

Avec tout mon dévouement, bien à vous,

Emeric Bréhier.

delicious facebook twitter viadeo wikio

l'assemblée Me rejoindre
Newsletter


Les vidéos
Les photos