deco
Projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013

Le débat sur le projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) a débuté ce mardi à l’Assemblée nationale. Premier budget de la nouvelle majorité, il conjugue la baisse des déficits des comptes publics, la mise en œuvre de réformes structurelles et la protection des Français.

deco
Accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés mieux protégés, la stratégie anti-crise confortée, les partenaires sociaux respectés, la parole politique réhabilitée

deco
La 10e circonscription de Seine-et-Marne

Présentation

deco
Emeric BREHIER

Né le 26 décembre 1971, docteur en science politique.

deco
image presse

presse

Le 7 mai, un seul vote : la République

Les Français ont choisi de qualifier pour le second tour de l’élection présidentielle la candidate de l’extrême droite et Emmanuel Macron, plaçant les démocrates et les républicains de notre pays devant un choix clair mais décisif.

Et parce que les réflexes de 2002 ne sont aujourd’hui malheureusement plus pour beaucoup une évidence, notre république vit un moment d’une importance sans pareil.

Chacune et chacun d’entre nous aura à trancher entre une France qui choisit de se replier sur elle-même, qui a peur d'elle-même, sans confiance dans notre avenir, un pouvoir qui prospère sur les fractures de notre société et un projet qui s’inscrit pleinement dans l’esprit républicain, qui refuse de faire de l’opposition entre les Français un argument électoral, qui affronte les grandes transformations de notre société, qui veut poursuivre, en la corrigeant, cette formidable aventure historique qu'est l’Union Européenne.

Il ne saurait y avoir je ne sais quel relativisme quant au vote dimanche 7 mai. Comment, étant ou se proclamant de gauche, peut-ont sérieusement mettre sur le même plan les deux qualifiés au second tour ? Comment peut-on refuser de voter pour Emmanuel Macron sous prétexte que son élection pourrait favoriser une victoire de l’extrême-droite dans 5 ans ? A ce compte-là cette attitude pourrait conduire à l’élection de la fille de Jean-Marie Le Pen dès le 7 mai prochain. Ou alors, c’est compter sur les autres pour se salir les mains, gardant ainsi les mains soit disant propres.

Voilà pourquoi le 7 mai, je voterai avec détermination pour Emmanuel Macron et vous invite à faire de même.

 

Bien entendu, il n’existe pas de projet politique qui réponde à 100% aux aspirations de chaucune et de chacun. Le programme d’Emmanuel Macron n’échappe évidemment pas à la règle. 

Toutefois il comporte des atouts indéniables tels que la poursuite nécessaire de l’investissement dans l’éducation, la mise en œuvre du prélèvement de l’impôt à la source souhaité par une large majorité de Françaises et de Français, la préservation de notre modèle social avec une meilleure prise en charge des dépenses de santé, amplifiant la démarche initiée depuis maintenant cinq ans, des avancées concrètes en faveur de l’égalité avec la non remise en cause du droit pour tous les couples de se marier ou des femmes de disposer de leur propre corps.

 

Le 7 mai il nous appartient donc de nous mobiliser pour préserver notre République  et poser les bases d’une nouvelle étape sociale et progressiste dans notre pays.

 

delicious facebook twitter viadeo wikio

l'assemblée Me rejoindre
Newsletter


Les vidéos
Les photos